Projet Populus en Lozère

Projet « Populus en Lozère » :

genome a l ecole

Problématiques : étude de la biodiversité des populations naturelles de peupliers noirs dans un département enclavé dans lequel les peupleuraies sont absentes. Nous souhaitons centrer notre travail sur l’illustration de la notion de dérive génétique, une participation à la cartographie nationale de la diversité génétique et intégrer l’observatoire phénologique, reconstituer l’histoire du peuplement et les voies de dissémination des peupliers dans notre région enclavée et en tête de 3 bassins versants. Notre étude pourra porter sur les peuplements naturels des bords du Lot. Il existe aussi sur ce bassin versant du Lot, à quelques kilomètres de notre lycée, des peupliers noirs inscrits à l’inventaire départemental des arbres remarquables (4 m de diamètre et 35 m de circonférence), leur grand âge pourrait se révéler une donnée intéressante pour la reconstitution des phylogénies.

Objectifs : Permettre à nos élèves étudiant dans un milieu rural éloigné des grands centres de recherche d’entrer dans une relation privilégiée avec les laboratoires et les chercheurs de différentes universités. Et donc motiver les élèves pour les études scientifiques et renforcer leurs choix d’orientation. Promouvoir nos filières technologiques et scientifiques, favoriser le travail d’équipe et les initiatives individuelles. Développer chez nos élèves les compétences liées aux démarches d’investigation scientifique en valorisant les aptitudes à l’utilisation des technologies de pointe. Renforcer l’estime de soi et l’envie de faire des sciences.

Démarches : Comme dans les autres projets scientifiques que nous menons, les élèves seront acteurs de leur recherche par leur implication sur le terrain et au laboratoire et par la réalisation de supports de communication écrite (poster scientifique) et orale (participation aux concours C’génial et Faites de la Science). Leur motivation et leur mobilisation sera accrue par la dynamique nationale de projet Populus et les échanges qu’elle va permettre avec tous les autres lycées. Nous disposons de dispositifs de visioconférence pour réaliser ces échanges. L’étude des Peupliers sera menée essentiellement par les élèves de Secondes en cours de SVT et en MPS, elle servira aussi de support de travaux pratiques en cours de SVT de première et terminale S. Les activités de terrain sont facilitées par notre implantation : des peupliers sont présents dans l’enceinte du lycée Peytavin et la ripisylve du Lot est à quelques minutes à pied. Cela permettra une progression dans nos travaux : étude de proximité pour se familiariser avec le matériel et les méthodes, puis étude sur le Lot à Mende pour discuter de la variabilité génétique, puis au fur et à mesure des années et de l’accumulation des données : études de la diversité génétique et reconstitution de phylogénies au niveau d’un bassin versant.

(Extrait de la présentation du projet déposée le 19 janvier 2015)
Ce projet est détaillé dans un blog dédié, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.