LIVE ON THE KARST 2016-2017

ERASMUS-logo-Voici les projets d’études en TPE des 14 élèves de 1S SVT de cette année scolaire 2016 – 2017 (résumé au 29 septembre 2016. Voir l’actualité plus récente sur la page d’accueil de ce site). Comme les 3 années précédentes, nous avons proposé aux élèves de définir leur projet d’étude dans cette thématique du Karst afin de s’inscrire dans la deuxième année du projet Erasmus plus « LIVE ON THE KARST », afin d’avoir un terrain d’étude de proximité et de pouvoir travailler avec les partenaires scientifiques qui nous accompagnent.

Adrien et Sébastien travaillent sur la datation par isotopes cosmogéniques des galets de quartz enfuis dans les grottes des gorges du Tarn et de la Jonte. Ce travail est accompagné par Amandine SARTEGOU, doctorante au Laboratoire national des nucléides cosmogéniques (LN2C) du CEREGE d’Aix en Provence. 

Joana, Elise et Vinciane travaillent sur l’origine des couleurs des concrétions.

Concrétions excentriques bleues de la grotte Malaval

Paola et Zoé travaillent sur les concrétions d’origine biologique et notamment les Pool Fingers.

Océane, Julie et Romane travaillent sur le lien entre les roches environnantes et la formation des concrétions excentriques d’Aragonite. Notamment en testant l’hypothèse émise par Daniel ANDRE d’un lien avec la présence d’anneaux de Liesegang dans les roches.

Anneaux de Liesegang dans la grotte Malaval (Aval du Puit de la Gleyze)
Anneaux de Liesegang dans la grotte Malaval (Aval du Puit de la Gleyze)

Ces 3 sujets de TPE réaliseront des analyses au MEB Environnemental de l’université de Montpellier (Frédéric FERNANDEZ) et au cristallographie avec Philippe DIEUDONNE (UM).

Anna et Serena travaillent sur l’origine des eaux coulant dans la rivière Malaval en mettant en oeuvre une campagne de traçage artificiel, avec le soutien du Parc National des Cévennes (Yannick MANCHE) et du PNR des grands Causses (Laurent DANNEVILLE et Christophe APOLIT, hydrogéologues)

Lisa et Anne-Sarah travaillent sur le cycle de vie des Chauves-Souris cavernicoles, en lien avec les chiroptérologues de l’ALEPE, du site Natura 2000 Causse des Blanquets et du Parc National des Cévennes.

Observation d’un Petit Rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) à la grotte de Nabrigas le 21 septembre 2016.